Sécurité aux frontières de l’Europe: un juteux business mais... "Les trafiquants bénéficient des politiques européennes"

Sarah Freres, DH, 18 avril 2017 - Ces deux dernières années, la crise migratoire a été traitée sous l’angle humain, d’abord. Sous l’aspect politique, ensuite. Sous le prisme sécuritaire, surtout. La DH a décidé de soulever le voile sur l’un des points de vue souvent délaissé : le côté financier. [...]
 
Que s’est-il passé entre les deux ? La crise migratoire. "La grande gagnante du renforcement des frontières, c’est l’industrie de la sécurité", confie une source officielle, sous couvert d’anonymat. L’année dernière, un rapport du Transnational Institute (TNI), intitulé Border Wars (la guerre des frontières) dressait la même conclusion. Selon ce document, qui traite de frontières de plus en plus militarisées, "malgré un taux élevé de morts, la réponse de l’Europe s’est moins concentrée sur l’aide aux réfugiés et plus sur le renforcement de la sécurité aux frontières avec, pour objectif, de maintenir les réfugiés dehors." [...]